Toolchain impression 3D

Ma toolchain pour l’impression 3D est assez commune je pense.

Etant programmeur, je dessine en 3D en uilisant OpenSCAD. Pour dessiner, on « programme » les objets, des cubes, des cylindres, que l’on imbrique, découpe, … Assez simple de prise en main pour un programmeur. De ce logiciel, je tire un fichier 3D au format .STL , qui est un standard en impression 3D. Grosso modo, ce fichier contient un nuage de points.

Ensuite, avant d’envoyer le fichier à l’imprimante, il faut le convertir en quelque chose que l’imprimante comprends. L’imprimante comprends le GCode. Le GCode, est un langage assez simple, qui expmlique que faire à l’imprimante, quand et où bouger la tête d’impression, la chaleur, l’avancement du fil, … Le logiciel permettant la conversion d’un fichier .STL en GCode s’appelle un slicer. J’utilise Cura pour ce faire.

Mon imprimante est une TEVO Black Widow, une imprimante chinoise avec un volume d’impression respectable (25 x 40 x 25 cm) et un lit chauffant. Pas de parois, donc j’imprime uniquement du PLA. Je pourrais copier le GCode obtenu hors de Cura sur la SD de l’imprimante, mais cela m’obligerais à continuellement sortir et remettre cette carte dans l’imprimante. Pour Eviter cela, j’ai connecte l’imprimante à un Raspberry Pi, sur lequel est installé OctoPi. Cela me permet de disposer d’une interface web pour envoyer et controller les impressions.


OpenSCAD→Cura→OctoPi→Imprimante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.